PARTAGER

Warning: array_key_exists() expects parameter 2 to be array, null given in /home/contenudigital/public_html/wp-content/plugins/wppas/classes/WPPAS_Banner_Creator.php on line 259

Warning: array_key_exists() expects parameter 2 to be array, null given in /home/contenudigital/public_html/wp-content/plugins/wppas/classes/WPPAS_Banner_Creator.php on line 259

Le Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan abritera les 24 , 25 et 26 octobre l’Africa Cyber Security Conférence  (ACSC). Cet événement qui à sa 3eme édition s’affiche comme étant le rendez vous incontournable de la cyber sécurité en Afrique.

l’Africa Cyber Security Conférence
l’Africa Cyber Security Conférence

L’évolution rapide des nouvelles technologies implique à nos pays d’amorcer leur processus de digitalisation à tout niveau de la société. Cependant, cet enjeu majeur doit  être sous-tendu par une politique de cybersécurité fiable. C’est donc en toute conscience de cet aspect que  les réflexions de l’ACSC 2018 graviteront autour de la : « Cybersécurité, moteur de la transformation digitale’’.

Cette thématique vise 4 objectifs principaux que sont

1-   Présenter l’état de la cybersécurité en Afrique face aux enjeux de la transformation digitale,

2-   2- Identifier les enjeux majeurs et imminents de la cybersécurité et les moyens pour renforcer la cyberdéfense,

3-    Proposer un schéma directeur qui inclut la sécurité dans toutes les stratégies de transformation digitale

4-   Favoriser des rencontres d’échanges et de perfectionnement à travers les retours d’expériences entre le privé, les experts techniques et les institutions gouvernementales

5-   Echanger sur les nouveaux dispositifs réglementaires mis en place par les autorités gouvernementales.

 

l’Africa Cyber Security Conférence
l’Africa Cyber Security Conférence

Véritable aubaine pour les acteurs digitaux, l’ACSC 2018 boostera la donne dans le domaine et ce sur plusieurs plans. Ainsi sur le plan Ainsi donc, sur le plan technologique et de l’innovation, l’AfricaCSC 2018 permettra aux acteurs d’échanger sur les avancées réalisées et présenter les nouvelles technologies et solutions pour renforcer la cyber défense et anticiper les mutations technologiques.


Au plan des affaires et des partenariats, la conférence favorisera les rencontres B2B qui constituent des opportunités d’affaires pour nouer des contacts ciblés et hautement qualifiés. Ce sera aussi l’occasion d’apporter les retours d’expérience de la réalité opérationnelle à travers les différentes sessions de la conférence.

Au niveau des gouvernements et de la réglementation, l’AfricaCSC 2018 devrait accélérer les échanges entre les sphères publiques et privées, et participer à la réflexion stratégique du domaine. Cette rencontre devrait aussi privilégier une approche partenariale avec les autorités réglementaires sur les politiques publiques pour la cybersécurité et la transformation digitale.

Quant au leadership et aux perspectives, cette 3ème édition de l’Africa Cyber Security Conference envisage présenter l’état des lieux de la transformation digitale et de la cybersécurité en Afrique, décloisonner les enjeux de la cybersécurité en réunissant des acteurs de la transformation numérique, de la gestion des risques et des experts en sécurité, et construire une approche inclusive de la cybersécurité dans la transformation digitale.

 Organisée avec le soutien de l’ambassade des USA et Business France, l’Africa Cyber Security Conference 2018 a, cette année, comme partenaires, entre autres, les entreprises JIGHI, Microsoft, Orange, IBM, VISA ainsi que des institutions gouvernementales régionales et internationales (Ministère de l’Economie numérique de Côte d’Ivoire, Smart Africa, Union Africaine, OBG).Elle représente plus de 7 milliards de marché potentiel, favorisera plus de 600 rencontres B2B et mobilisera plus de 3400 participants dont plus 700 entreprises et structures, plus de 300 CEOs et C-level, plus de 80 speakers du domaine de la cybersécurité venant d’Afrique, d’Asie, d’Europe et d’Amérique.

 

Source : communiqué de presse

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here