PARTAGER

Warning: array_key_exists() expects parameter 2 to be array, null given in /home/contenudigital/public_html/wp-content/plugins/wppas/classes/WPPAS_Banner_Creator.php on line 259

Warning: array_key_exists() expects parameter 2 to be array, null given in /home/contenudigital/public_html/wp-content/plugins/wppas/classes/WPPAS_Banner_Creator.php on line 259

La Côte d’Ivoire veut compter sur les jeunes pousses du monde entrepreneurial pour accélérer son développement économique et social. Ainsi, le gouvernement a adopté lors de son dernier conseil des ministres, le programme national d’incubation de 100 start-up.

Ce programme national d’incubation s’adresse aux jeunes entrepreneurs, avec des solutions innovantes et à fort potentiel de croissance. Les secteurs visés prioritairement par la phase pilote du programme sont les TIC et l’agropastoral. Dans un premier temps, il s’agira d’apporter à ces entrepreneurs, la technicité nécessaire au développement de leurs solutions, ensuite, de leur donner les armes qui faciliteront l’acquisition de financement.

                   Bruno Nabagné Koné, Porte-parole du Gouvernement /© DR 

C’est ce qu’a expliqué le Ministre Bruno Koné, porte-parole du Gouvernement, qui s’exprimait en marge du conseil des ministres du mercredi 28 juin : « il permettra à 100 jeunes entrepreneurs, âgés de 18 à 40 ans, d’acquérir une plus grande capacité technique et d’accéder plus facilement au financement ».

De façon concrète, les jeunes entrepreneurs bénéficieront d’un accompagnement matériel pour passer de la phase de projet à celle d’entreprise. Une fois leurs idées bien ficelées et lancé après l’obtention de financements, ils pourront à leur tour contribuer à la réduction du taux de chômage, par la création d’emplois.

En février 2016, le ministre Bruno Koné avait annoncé la création d’un fonds de soutien aux projets TIC, d’un montant de 500 millions de FCFA. C’est dans cette même vision que s’inscrit ce programme.

Lire aussi : NUMÉRIQUE : Un fonds de 500 millions de F CFA pour soutenir les start-up

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here